Roger Labastrou : Un artisan des premières heures du design d’intérieur

Labastrou

Roger Labastrou design intérieurUn destin insoupçonné

Né à Fribourg, en Suisse, en 1930, Roger Labastrou ne pouvait imaginer quel serait son destin. Grâce à un ami dont le père était architecte, il s’intéresse à ce domaine d’activité. Après avoir obtenu un certificat de dessinateur en bâtiment, il travaille d’abord en Suisse dans un bureau d’architectes. En 1952, il traverse l’océan en bateau, destination : Montréal. À son arrivée, il devient dessinateur chez Surveyer, Nenniger et Chênevert, aujourd’hui SCN-Lavalin, jusqu’en 1955, puis dans un bureau d’architectes, L. Gravel. En 1959, il rencontre Jacques Guillon, pionnier en design au Québec, qui va propulser sa carrière.

Les années créatrices

« J’ai rencontré Jacques le vendredi. Le lundi, je dessinais les plans d’aménagement intérieur d’une partie de l’Aéroport de Montréal (Dorval) chez Jacques S. Guillon & associés » se souvient Roger Labastrou. En 1960, à l’inauguration, cet aéroport occupait le rang du plus grand aéroport du Canada. 

« C’était une époque effervescente, explique Roger. Jacques Guillon se démarquait par sa vision pluridisciplinaire. Il avait l’habitude de réunir des gens aux personnalités et aux profils professionnels différents pour générer la créativité de son équipe. »

Des réalisations marquantes

Ainsi, Roger occupe d’abord le poste de designer et chef de projet chez Jacques S. Guillon & associés de 1959 à 1966. Puis, de 1967 à 1986, il devient associé avec Morley Smith, designer industriel et designer d’exposition, et Laurent Marquart, designer graphique et designer d’exposition, de Jacques Guillon designers (nouvelle appellation en 1967). Puis, l’entreprise prendra le nom de Guillon, Smith, Marquart & associés dès 1978, aujourd’hui GSM Project. Au cours de ces 27 années, il a réalisé ou collaboré à un nombre incalculable d’aménagements intérieurs, que ce soit pour des bureaux privés ou gouvernementaux, des institutions bancaires, des hôtels, des restaurants, des bars, des théâtres et des expositions. 

Parmi ceux-ci, citons : 

Laurent Marquart, président de la firme de 1988 à 2002, le décrit : « Roger Labastrou possédait un goût sûr, une esthétique raffinée. Son style se distinguait par sa sobriété et sa fonctionnalité. Ses connaissances techniques, sa compréhension de l’espace et des besoins spécifiques des clients les mettaient en confiance. »

Un semblant de retraite

En 1987, après des années de labeur à un rythme effréné, Roger devient designer-conseil à son compte jusqu’à 1998. Après 51 ans de carrière, il prend sa retraite. Intéressé par la généalogie, il collabore avec sa femme au livre L’ère des cageux – une épopée du XIXe siècle, publié en 2004, puis à l’ouvrage Aux confins de Montréal, l’Île Bizard des origines à nos jours, paru en 2008. Ce titre remporte le Prix d’excellence Léonidas-Bélanger de la Fédération d’histoire du Québec en 2010.

À 91 ans, Roger Labastrou contemple le chemin parcouru et se réjouit de la place prépondérante qu’occupe désormais le design d’intérieur. Cette profession qu’il a embrassée avec bonheur est dorénavant reconnue et incontournable.

Engagé dans la profession

1983 – Membre de la Société des décorateurs ensembliers du Québec (SDEQ)
1984-1986 – Membre du conseil d’administration de la Société des décorateurs ensembliers du Québec (SDEQ)
1998 – Membre à vie de la Société des designers d’intérieur du Québec (SDIQ)
2003 – Membre retraité de l’Association professionnelle des designers d’intérieur du Québec (APDIQ)
2008 – Membre honoraire de l’APDIQ

Remerciements

Merci à Laurent Marquart, scénographe/muséographe, autrefois associé chez GSM Design (devenu GSM Project en 2016) de 1967 à 2002, Clémence Foisy-Marquis, coordonnatrice, marketing et développement des affaires chez GSM Project, Sarah Cousineau, auteure de GSM Project : Essai historique sur une firme pionnière du design d’exposition au Québec, aux Archives historiques de BNP Paribas, à la Place-des-Arts et à Caroline Bergeron, photographe.

Pour découvrir une nouvelle histoire d’ « hier à aujourd’hui, l’histoire du design », abonnez-vous à Perspective, l’infolettre de l’APDIQ pour les professionnels en design d’intérieur.

Privacy Preferences
When you visit our website, it may store information through your browser from specific services, usually in form of cookies. Here you can change your privacy preferences. Please note that blocking some types of cookies may impact your experience on our website and the services we offer.